Burqa versus hijab

La difference est frappante

Le hijab est un enrichissement

L’enrichissement culturel nous poussant a devenir des experts sur les coutumes vestimentaires islamiques, découvrons aujourd’hui une nouvelle tenue, le hijab, que nos chers politiques trouvent parfaitement acceptable.

Comme le montre la jolie petite photo, la différence entre le hijab et la burqa, c’est qu’avec le hijab on peut voir la bouche et le nez. Ce qui est, il faut l’admettre, une avancée formidable pour la libération sexuelle des femmes musulmanes.

Douce France, char pays de mon enfance…

Vous me direz: « Mais, mon cher Réac, quel rapport avec la France, pays de la mode et des lumières ? »

Enfin vous me diriez cela si vous n’aviez pas mis les pieds en France depuis 20 ans, ou que vous ayez vecu reclus en ermite au fond d’une grotte ou au sommet d’une montagne. Car la France a change. Change de visage mais aussi de vêtements, c’est ce qu’on appelle l’enrichissement multiculturel. Si bien qu’au 21eme siècle, en France, le débat qui fait rage porte sur la burqa. Si on avait prédit ce futur là a des gens dans les années 60, ils vous auraient ri au nez, ri aux larmes même ! Mais aujourd’hui, si on a plus le rire, par contre on commence a avoir les larmes. Eh oui, notre culture disparait, remplacée par une autre plus fertile, non par ses idées sclérosées au 7eme siècle, mais par sa natalité plus fertile.

Eric Raoult

Toujours a l'écoute du peuple

Les politiciens a l’œuvre

Les politiciens aiment la France, ou plutôt aiment les électeurs, la nuance est de taille. Tout est question de fertilité en fin de compte. Alors oui, ils pensent fortement a interdire la burqa, mais n’osent pas. Ils pinaillent sur des détails techniques législatifs qui sont des obstacles bien pratiques derrière lesquels s’abriter et pouvoir clamer haut et fort leur désir d’agir tout en ayant une excuse pour ne pas agir.

En tout cas, ils ne veulent pas agir sur le hijab, le mieux c’est de citer Éric Raoult (UMP) dans le texte d’une interview récente au Bondy Blog.

Journaliste: La mission parlementaire sur le voile intégral n’en annonce donc pas une autre sur le port du hidjab…
ÉricRaoult: Non, pourquoi y en aurait-il une ? Le port du hidjab est «majoritaire» dans de nombreuses communes de la Seine-Saint-Denis, et ça ne me choque pas. (…)

Et voila, l’affaire est réglée. Car les musulmans votent eux aussi, il faut bien leur faire plaisir aussi si Mr Raoult veut être réélu dans le 93. Cependant, je ne critique pas Éric Raoult en particulier, de nombreux politiciens font la même chose. Ils vont parfois même au devant des demandes des musulmans en aidant les projets de mosquées par bail emphytéotiques (presque gratuits quoi). On appelle cela la laïcité positive, ce qui est une expression qui ne manque pas d’ironie involontaire. Passons.

D’ailleurs notre cher Éric Raoult en rajoute une couche pour bien montrer qu’il respecte les musulmans, qu’il les aime vraiment, bref qu’il veut leurs votes:

Éric Raoult: En l’occurrence, c’est [le hijab] un respect dû l’expression que l’on peut avoir de son rapport à l’Au-delà.

Ah bon ? Mais il fallait le dire ! Voila qui rend cet accoutrement bien plus agréable a l’œil ! Heureusement qu’Éric Raoult était la pour décrypter le mysticisme musulman et nous permettre d’apprécier a toute sa valeur l’enrichissement qu’il apporte a la culture française.

En conclusion

La burqa, ne sera peut-être pas interdite. Mais soyez-en surs, le hijab sera autorise et même élevé en exemple de modération et d’intégration. On a les victoires que l’on mérite après tout…

Car voyez-vous, chacun a son Dieu.

Les musulmans se mettent a plat ventre devant Allah.

Les politiciens, eux, se mettent a plat ventre devant leurs électeurs musulmans.

Publicités