Pack de burqas

L'enrichissement multiculturel

Le contexte
Voila quelque temps que le debat sur la burqa et son interdiction agite la France. Les politiciens UMP sentant la necessite de recolter des votes a l’approche des regionales se sont rues sur le sujet dans l’espoir de berner une fois de plus les electeurs que Sarkozy avait deja reussi a tromper une fois.

La burqa est deja interdite
Il existe deja une loi interdisant de se masquer en dehors des jours de carnaval, pourquoi cette loi n’est-elle pas appliquee ? Il n’y figure pourtant pas de clause d’exception pour raisons religieuses.

De plus, la burqa a l’avantage de permettre au peuple francais de se rendre compte de la difference entre la realite et la propagande mediatique qui parlait jusque recemment d’une France multiculturelle mais integree. Doit-on casser le thermometre qui indique la fievre au malade ? Pour pouvoir a nouveau mentir effrontement au peuple ?

Et le voile dans tout ca ?
Le risque d’interdire la burqa, c’est de faire passer le voile pour un symbole de moderation, d’integration et meme de tolerance. On en est plus a une couleuvre pres lorsqu’il s’agit de nous faire avaler du multiculturalisme.

Or, le voile est-il culturellement moins choquant que la burqa ?
C’est le meme principe que la burqa pousse un tout petit peu moins loin. Le voile peut aussi donner lieu a des actes d’intolerance, comme dans ce lycee d’une zone multiculturelle Berlinoise ou des jeunes filles voilees agressent les blondes et ont meme tente d’immoler l’une d’elles.

Et si une loi passait ?
Imaginez une seconde les flics aller en banlieue pour arreter ou meme simplement verbaliser les femmes en burqa… Deja qu’ils ne s’y rendent plus pour poursuivre les delinquants suite a une note ministerielle leur enjoignant de ne pas provoquer des tensions et de ne pas tomber dans des guets-apens. Les guet-apens, ce sont ces embuscades ou un « jeune » attire les policiers tandis que ses congeneres attendent avec des pierres et des cocktails molotov…
Alors franchement, vous croyez que les policiers vont aller verbaliser des dames en burqa qui sont soutenues par tout le quartier ? Avec la politique d’apaisement actuelle ! Evidemment non.

En conclusion
Ce n’est pas une loi supplementaire dont nous avons besoin, c’est de la volonte d’appliquer celles deja existantes. Le reste ce ne sont que des gesticulations politiciennes pour capturer des electeurs avant les regionales ! 

Publicités