Voila le programme du PS.

  • Martine Aubry s’est recemment declaree en faveur du droit de vote aux etrangers. Ca on connaissait, le PS le ressort a chaque fois.
  • On apprend de plus que le PS voudrait permettre l’enseignement de l’arabe comme premiere langue vivante a l’ecole.

Et la tout a coup, on commence a se demander s’ils ne chercheraient pas a s’attirer les bonnes graces d’un certain electorat, de faire du populisme envers une tranche bien particuliere de la population.

La grande idee

Puisque les francais ne votent plus pour le PS, le PS a eu une idee de genie: importer des electeurs et les regulariser, en masse. Un peu comme le patronat qui importait de la main d’oeuvre bon marche. Ici, le concept serait le meme, importer du votant bon marche.

Tout ceci n’est qu’une theorie, cependant 80% des francais d’origines immigree on vote pour Segolene Royal a la presidentielle de 2007. Voila un chiffre qui donne a reflechir et qui explique certainement bien des positions du PS, notamment quant a la regularisation des sans-papiers.

Le debat sur l’identite nationale

Dans ce contexte, il n’est pas surprenant que Vincent Peillon n’ait pas daigne se rendre au debat auquel il etait convie. Il courrait le risque d’etre demasque face a Eric Besson qui en tant qu’ex-socialiste risquait de mettre a jour les petits secrets du PS.

L’enseignement de l’arabe comme langue vivante 1

Certains pourraient emettre l’argument que beaucoup de gens parlent arabes et que cette langue sera utile dans notre societe toujours plus mondialisee. C’est avoir la vue un peu courte. Le seul interet de la langue arabe c’est de communiquer avec les pays exportateurs de petrole. Or lorsqu’on achete, on peut parler n’importe quelle langue, le vendeur vous comprend toujours. Mais au-dela de cette remarque, les ressources petrolieres s’epuisent et le monde se tourne vers les moteurs a hydrogene ou electrique. L’arabe ne servira a rien dans ces domaines, il vaudrait mieux connaitre le japonais ou le chinois…

Publicités